Vive les huiles essentielles pour nos enfants!

… oui, mais attention pas n’importe lesquelles et pas n’importe comment!

J’ai commencé à utiliser les huiles essentielles il y a quelques années, lorsque je cherchais le remède miracle pour une bête verrue sur le pied de mon premier loulou : rien ne fonctionnait jusqu’au moment où mon regard s’est penché sur une étagère d’un magasin bio où trônaient de petits flacons aux odeurs les plus diverses. À l’époque, j’ai utilisé le tea tree ou arbre à thé, une vraie petite tempête antimycosique qui a éliminé la vilaine verrue en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Depuis, je n’ai jamais cessé d’en apprendre plus sur les précieux contenus de ces  flacons odorants.

Oui, je vous le dis, une fois lancé sur la poste des huiles essentielles, si vous avez une propension à développer votre sens olfactif ou si vous êtes simplement d’une nature curieuse, il sera difficile de vous en passer. Mais attention je ne vous invite pas à la surconsommation. A chaque situation son huile…

Mon objectif ici n’est certainement pas de vous présenter tout l’arsenal des huiles  – ce qui nécessiterait un livre entier – mais sur celles que j’utilise régulièrement voire de manière quotidienne avec mes loulous.

Avant toute chose, sachez que HE = huile essentielle et HV = huile végétale. Bon maintenant place au contenu…

Pour calmer les enfants, rien de tel quelques gouttes  d’HE mandarine sur un mouchoir ou sur leur taie d’oreiller. Cette huile – en plus d’être agréable de par son odeur d’agrume est un véritable calmant pour les petits bouts.

Tout parent devrait au moins avoir UNE huile essentielle :  l’HE de lavande vraie, appelée lavande officinale pour masser les enfants sur le ventre et le dos. Son odeur merveilleuse n’est plus à démontrer et elle provoque un bien-être chez l’enfant. A pratiquer juste avant le coucher. Le plus grand en réclame encore … Cette huile peut également être ajoutée à l’eau du bain à raison de 5 à 10 gouttes. L’HE de lavande est également LE produit prévention antipoux. Deux ou trois gouttes d’HE sur le col , l’écharpe, le bonnet, la capuche du bonhomme et hop! prévention-poux garantie. Le petit inconvénient est qu’il faut le faire quotidiennement en période d’infestations importantes.

L’HE de Ravintsara est l’HE à avoir dans sa pharmacie pendant les longs mois d’hiver. Elle renforce les défenses immunitaires et est également très efficace en cas d’infections ORL. C’est une des rares huiles qui ne voit pas d’interdiction pour les enfants en bas âge: même les bébés de deux mois peuvent se voir appliquer l’huile de Ravintsara. Mais attention: tout est toxique,  rien n’est toxique, tout est question de dose comme le disait Paracelse. On veillera donc à avoir un avis médical ou pharmaceutique dans les cas d’enfants en bas âge. L’HE de Ravintsara peut aussi être diffusée dans l’air comme ajoutée à l’eau du bain ou appliquée à même la peau.

Si on reste dans le registre des infections ORL hivernales et des défenses immunitaires, une goutte d’HE d’eucalyptus radié dans un miel de thym en cas de début de rhinite ou d’infection ORL désinfecte de par ses propriétés antiseptiques et antimicrobiennes. Le goût est fort et prononcé pour des enfants: il faut donc veiller à ne pas en mettre plus qu’une goutte par prise. 

J’utilise l’HE d’Eucalyptus radié en association d’HE de Citron dans un diffuseur  pour désinfecter l’air des chambres.

Enfin, question système respiratoire, je ne passerai pas à côté de l’HE d’Hysope (Hysopus officinalis decumbens), excellent adjuvant en cas de bronchite. J’ajoute deux ou trois gouttes d’hysope dans une goutte de miel mais le meilleur moyen est le suppositoire avec l’HE d’eucalyptus radié  et l’HE d’inule odorante.

Pour combattre les acariens de chambres de nos petiots, diffuser de l’HE d’eucalyptus radié, de l’HE de Niaouli avec de l’essence de Citron.

En cas de mal de tête, pas d’aspirine intempestive : on met l’enfant au repos et on appose une goutte de menthe poivrée sur les tempes: attention, j’utilise cette technique avec mes enfants plus âgés (9 et 12 ans). Pour les enfants plus jeunes, la menthe poivrée peut être expérimentée comme une véritable torture des yeux tellement les principes actifs qui se dégagent de l’HE sont forts.

Quand je prépare des infusions de menthe fraîche pour bien digérer,  j’ajoute parfois une ou deux gouttes dans la théière.

S’il faut calmer les enfants ou les adolescents nerveux, à côté des infusions d’Aubépine, rien de tel que l’HE de Camomille romaine à respirer sur un tissu.

L’HE de Petit grain bigaradier est excellente à diffuser en cas de gros chagrin. Chez les adultes, cette HE est d’ailleurs souvent vue comme un antidéprime.

Oui, mais que faire en cas de coups et bleus, une certaine ‘habitude’ chez nos enfants  ? L’HE d’Hélichryse italienne, pardi! Alors, oui, comme l’HE de Camomille romaine, elle est chère mais une goutte suffit pour faire des miracles sur une vilaine bosse.

En cas d’aphtes ou de maux dentaires, une goutte d’HE de Giroflier sur un coton tige à appliquer sur les parties douloureuse. En plus d’anesthésier les parties concernées, l’HE de Giroflier est un excellent antiseptique et antibactérien.

Au fil des années, j’ai appris un tas de choses intéressantes et utiles sur les huiles essentielles, à tel point que cela devient aujourd’hui presque un réflexe.

Evidemment Rome ne s’est pas construite en un jour et des erreurs ,  j’en ai faites mais elles ne sont jamais à conséquence si on se renseigne correctement sur leur utilisation : fréquence par jour, nombre de gouttes, particularités (âge enfants, bébés, femmes enceintes, allergies,…)

Si vous souhaitez en savoir davantage sur ces huiles,  je ne peux que vous conseiller deux ouvrages à la fois instructifs et pragmatiques:

  • la Bible des huiles essentielles
  • les 1000 ordonnances d’huiles essentielles

L’auteur est Danièle Festy et ces deux livres restent des manuels pratiques pour celui qui se soigne aux huiles essentielles.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *