Mission

Dans notre monde de surconsommation et de surinformation, avons- nous encore la possibilité de recourir en connaissance de cause et librement aux  plantes dont la nature regorge? La méconnaissance de cette dernière ou l’ignorance de ses richesses est une forme d’asservissement: pourquoi ne pas réinvestir humblement la sphère de la nature pour apprendre à prendre soin de nous-mêmes et de nos proches dans une démarche responsable?

Le bien-être et le bonheur qui font la une de l’actualité passent aussi par une reconnexion avec notre environnement naturel et donc avec le monde végétal.

La découverte, le (ré)apprentissage et la réappropriation des savoirs ancestraux transmis de générations en générations par ceux qui bon an, mal an furent appelés tour à tour magiciens, sorcières, rebouteux, guérisseurs, tradipraticiens, … ou plus récemment droguistes ou naturopathes, en utilisant  et en profitant des nouvelles méthodes et savoirs apportés par la recherche scientifique et les technologies modernes.